Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, caricatures, cartes, photos et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

dimanche 30 juillet 2017

France, chantiers STX: Nationalisme VS libéralisme, halte aux dictatures idéologiques!

Namor, Prince of Atlantis!

Normalement, le Père de la Nation, est le Protecteur de cette Nation!

Il fort dommage que certains ne comprennent pas que l'idéologie est la chose la plus néfaste qui soit pour remplir ce devoir.

Le président des français, doit se soucier de l'intérêt des français, et uniquement de l'intérêt des français!

Construire des paquebots pour les vendre à l'internationale est forcément une activité libérale, en revanche, préserver le tissu de sous-traitants et de leurs savoir-faire, est forcément protectionniste, et donc, nationaliste, sans être opposé au fait de mener une politique étrangère libérale pour permettre à cette production nationale, des débouchés à l'internationale...

D'où un légitime pouvoir de blocage de l'état, sur qui détient le capital des chantiers!

Ce sont d'ailleurs les personnes physiques de nationalités françaises, résidant en France plus de six mois par an, qui devraient détenir une majorité de blocage, et l'état une autre, les 34% restant, étant coté en bourse.

Harmony
Mais l'état devrait aller beaucoup plus loin en mettant en place une véritable synergie industrielle avec d'autres acteurs économiques...

Déjà, la France, si situant à la croisée des routes des croisiéristes, devrait être un hub à paquebots, pour permettre aux voyageurs de changer de navire, tout comme l'on change d'avion, avec des plateformes de ravitaillement permettant aux croisiéristes d'acheter groupés et de faire des économies d'échelle...

Miami
Ensuite, Air France, qui se cherche, sans se trouver, allant jusqu'à ouvrir son capital à l'ogre chinois, erreur majeur pour mieux se faire bouffer, devrait proposer l'aller ou le retour, entre les villes escales des navires et les capitales européennes, ainsi que les désertes des grandes villes nord-américaines et des caraïbes...

A noter, qu'il serait bon pour Air France, qui n'a aucune vision à moyen et long-terme, d'investir pour produire à bas coûts le carburant qu'elle consomme (Pyrum innovations, BFS), en s'associant avec des compagnies maritimes, elles mêmes grosses consommatrices de carburant (très polluant pour le moment), et je suis bien certain, qu'il y a de la place autour des pistes pour accueillir des panneaux d'algues...

Aerion
La maitrise de ce gros poste de dépenses, irait aussi de pair avec l'investissement destiné à démocratiser les vols supersoniques (Aerion et Boom), dont les entreprises vont être obliger de trouver de nouveaux investisseurs pour assurer leur développement...

L'inverse du dinosaure A380, une multitude d'avions supersoniques de 50 places, depuis une multitude d'aéroports, et une montée en gamme pour Air France, plutôt que le triste choix d'un low cost ultra concurrentiel...

Boom
De même qu'à une échelle plus réduite, la SNCF devrait se soucier des voyageurs qui débarquent en France, et qui seraient désireux de prendre le train, pour finir ou continuer leur voyage!

Envie de Shopping...
Rappelons aussi, que ces villes flottantes circulant dans les eaux internationales, sont une véritable invitation à consommer défiscalisé! Montres, champagnes, parfums, etc, tout doit être fait pour que le haut de gamme se vende pendant que la croisière s'amuse, renforçant ainsi l'attrait de l'offre pour une clientèle aisée, et favorisant ainsi nos exportations indirectes de produits de luxe...

Donc en faite, une stratégie, outil indispensable, ne serait-ce que pour perdurer, n'a jamais rien de libérale, sinon cela s'appelle un suicide...

Conclusion, pour une fois que je suis d'accord avec Macron, profitez-en, c'est l'exception!

EPR, Maïs, sécheresse, fin des aides au bio, et lithium... Silence des agneaux face au prophète Hannibal le cannibale!

Salommbô, A. Mucha, 1896
"Le déclin d'une Nation, n'est le fait que de son peuple, laissant des dirigeants indignes, le mener droit à l'abîme..."

BD.BLOGEUR, le 31 juillet 2017.

Les mercenaires, mécontents de ne pas avoir été payé, coupèrent l'arrive d'eau douce. Les carthaginois se mirent alors à offrir frénétiquement leurs enfants en holocauste à Baal, et la pluie se mit à tomber, remplissant les cuves de la villes...

Rome finit par dominer Carthage, interdisant les sacrifices, l'empire fit de la Tunisie actuelle, son grenier à blé, ceci pour la plus grande prospérité de ses habitants, jusqu'à la chute de l'Empire, suivie par l'invasion arabo-musulmane, et la Tunisie sombra alors dans le déclin...

C'est ce sort qui nous guette, en y ajoutant la misère d'une terre devenue morte à force de la maltraiter!


Foulant du pied les carcasses des loups qu'il fait abattre, un nouvel Hannibal s'apprête à mener ses agneaux au sacrifice...

Pourtant, ces derniers ont tout pour comprendre et s'informer, mais non, ils voient en lui un sage, un sauveur, un prophète, censé détenir des vérités qui fort logiquement doivent mener aux plus grands au succès...

Pluies diluviennes à Paris
Mais la réalité est que malgré des pluies torrentielle ayant transformées les lignes du métro parisien en véritables cours d'eau, 75 départements sont sous stress hydriques, avec un mois d'avance par rapport aux années précédentes...

Soja 2012
Les raisons en sont le maïs et le soja, bases d'une alimentation animale à 70% importée, pour nourrir vaches et cochons, fournissant lait et charcuterie, personnellement j'en suis à mon troisième jour d'une très douloureuse crise de goutte, tout au frais de la sécu, et en conséquence, je bannis fromages et charcuteries de mon alimentation.

Remarquez bien, que ce sont les mêmes qui font de l'argent avec les phytosanitaires et les médicaments...

75 départements en alertes!
C'est donc la sécheresse, et c'est aussi le moment où le gouvernement du ministre Hannibal, choisit de tordre le cou au bio, au bénéfice d'une agriculture industrielle et productiviste, qui associée au réchauffement climatique, va transformer la France en un grand désert...

Alors qu'il faudrait taxer la malbouffe consommatrice d'eau et de  produits chimiques, toute aussi destructrice pour la santé, que peut l'être le diesel, c'est le dogme qui triomphe chez l'idéologue...


Mais c'est pas grave, Hannibal qui tue les loups pour mieux démultiplier les moutons, qu'il va sacrifier à son Baal, nous assure le bonheur grâce aux voitures électriques, plus pour ne surtout pas dire nucléaires... Roulant avec des batteries au lithium, ce qui avec le maïs et le soja importés du Brésil, et les barrages d'EDF en Amazonie, va finir de flinguer une grande partie des eaux potables sud-américaines, tout en réchauffant les eaux de nos cours d'eau pour refroidir ces centrales de béton, qui avaient déjà détruites pour leurs constructions, les frayères de ces mêmes rivières!

Et là, c'est la nature qui s'emballe tel un réacteur devenu incontrôlable, pour produire le plus grand drame...

Sans rire, le gars se dit "écologiste"... Mais la plus grande des misères, est de voir tous ses moutons se laisser trépaner sans protester, tout en étant conscient, conservant même la plus grande des confiances, dans le grand prêtre sacrificateur de leurs propres enfants...

Mouton cannibale!
Et pendant ce temps-là, dans le camp d'en face, un autre prélat du Moloch, appartenant à une autre secte, à la perversion vieille de deux milles ans cette fois se sert de la tribune médiatique faites en l'hommage d'un homme assassiné par les démons qu'enfantent les religions, pour promouvoir sans compassions  ni états d'âme, son dogme ultra nataliste...

France sécheresse...
Remettant ainsi une couche de plus de besoins en eau, pour produire encore plus de maïs, pour encore plus de vaches et de cochons, pour encore plus de lait et de charcuteries... Mais justement, à force de forcer la nature, il n'y a juste plus d'eau, et demain plus de veaux, c'est alors que les moutons deviendront cannibales, pour mieux succomber à une ESB toute méritée!

Pandémie à venir...
Après tout, il est logique que les culte des fous produisent une ravageuse et destructrice pandémie de folie...