Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, caricatures, cartes, photos et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

mercredi 28 juin 2017

Salut à toi Moon Jae In, et salut au peuple sud-coréen pour avoir choisi la voie de la sagesse...

Ils l'ont fait! c'est donc que c'est possible, un pays de 50 millions d'habitants, la nation industrielle équipée du plus grand nombre de robots par employé, a appuyé sur le gros bouton rouge qui arrête le nucléaire!

Le pays du matin calme est donc encore plus coupé en deux, entre le fou du nord et la sagesse de ses habitants du sud.

Souhaitons-leur que le Dragon Yong, souffle la nuit un vent bienfaiteur pour leurs éoliennes, dégageant ainsi les nuages, pour que le jour, les rayons du soleil illuminent leurs panneaux photovoltaïques.

Taïwan, qui au nom du droit inaliénable des peuples à disposer d'eux-mêmes, devrait être reconnu comme état indépendant par au moins toutes les (vraies) démocraties, à fait de même...

Le japon, qui pour le moment se vautre dans le déshonneur en chassant les baleines, va suivre aussi...

Edouard et l'uranium du Niger
Et malheureusement, chez nous est le lieu où les derniers fous ont trouvé asile, poussant au démarrage d'un EPR dont la cuve peut se fissurer, provoquant une inarrêtable réaction en chaîne aboutissant au minimum, à la destruction du Cotentin et à l'irradiation massive de la Manche pour une très longue durée...

www.lyoncapitale.fr/Les-risques-graves-d-explosion-du-futur-EPR

Petit rappel, le Channel représente 20% du fret maritime mondial, sans parler des bulots et des coquilles Saint-Jacques...

L'émission d'hier soir sur BFM Business, pour un média totalement orienté qui a toujours été pro-nucléaire, n'est pas non plus rassurante! On sent que le Patrick Lundy, qui ne veut pas trop contrarier ses amis d'hier, abonde quand même dans le sens "de sortir du nucléaire"...



Par contre, le titre est totalement mauvais, on s'en fout que l'EPR plombe le secteur du nucléaire, d'autres secteurs prendront sa place, en revanche, rayer une région entière de la carte de France, comme c'est arrivé à Fukushima, c'est juste irréversible!

Au final, la décision reviendra à Macron, mais avec Edouard de chez Areva comme premier ministre, et le moine spartakiste Hulot, qui ne pense qu'à décarboner à tout prix l'économie, les fous criminels sont encore au pouvoir!

Le travail des associations doit être de responsabiliser ces fous qui se pensent au-dessus de tous, en cas d'accident majeur, le terme qui doit être retenu est "crime contre l'humanité", et tous les responsables politiques devront être jugé et condamné, aussi haut soient-ils placés!