Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, caricatures, cartes, photos et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

lundi 26 juin 2017

Honte à toi, Ô Jésus langue fourchue, et à ton gouvernement de guignols criminels neonicotinogènes! My God, Jesus is Juda!

Tout fout le quand!
Pas plus tard qu'hier, Jésus nous vendait son pacte pour l'environnement, mise en Cène à servir comme plat à l'ONU...

Oué, mais ça, c'était hier, depuis, 24h ont passé!

Ministre néotrèsCONticide!
Un abruti de ministre criminel assassin du nom de Stéphane Travert, grand commis de la pétrochimie, nous annonce le retour des neonicotinoïdes tueur d'abeilles, d'environnement, et de gens!

Ce qui me fait dire que Jesus Macron Vador et sa troupe, ne sont que des opportunistes élus grâce à une vague de dégagisme intensif, mais ils ne vont pas tarder à faire pschiiiit, tant et tellement les beaux discours succèdent aux jolies phrases sans vraiment s'asseoir sur du concret, et quand concret il y a, c'est aussitôt contredit le lendemain matin...

Le grand gaspillage!
En parlant d'environnement, j'ai été très injuste dans mes posts récents, en effet montrant du doigt les vandales cassant de la bouche d'incendie, j'en ai oublié que le principal gaspilleur du précieux liquide nous donnant vie, n'était autre que l'état, à travers sa politique agricole, qui est subventionnée par nos impôts...

La PAC européenne est en effet un monstre soviétique, qui consiste à produire toujours plus d'une alimentation dégueulasse, polluante, et subventionnée!

Système où les petits agriculteurs s'assassinent mutuellement, ou se suicident, et où les plus gros gagnent toujours davantage de subventions, pour polluer plus, et faire toujours plus de futurs malades...

Welcome in the dead world!
En France, le maïs est la 2ème production végétale derrière le blé : avec 16 millions de tonnes, notre pays est non seulement le 1er exportateur, mais aussi le premier importateur européen.

La France est le premier producteur européen de maïs en volume.

Cette culture occupe environ 9% de la surface agricole utile(SAU) en France. Avec une prédominance dans certaines régions comme l’Alsace (44% de la SAU), et les Landes (60%)

Le maïs est cultivé sur 3,2 millions d'hectares en 2013 :

- 1,45 million d’hectares de maïs fourrage
- 1,65 million d’hectares de maïs grain
- 70 000 hectares de maïs semences
- 25 000 hectares de maïs doux

Rapport sénatorial!
C'est une plante tropicale, et c'est l'espèce cultivée qui consomme le plus d'eau, d'engrais, et de pesticides!

Là où nous pourrions avoir de la luzerne, du lin, du lupin, de l'orge, de l'avoine, etc, consommant l'eau de pluie, peu d'engrais, qui devrait être issu uniquement de la production de biogaz, et pas de pesticides!

Le bon plan!
Et puis des haies de châtaigniers pour faire de l'ombre dans les parcelles, produisant des glands pour nourrir les cochons, et des fossés et des mares grouillant de grenouilles, d'écrevisses, et d'escargots, parce que c'est aussi de la viande!

Solution en attente!
Sauf qu'il ne faut surtout pas mettre de pesticide, parce sinon, y'en a plus, par contre, on peut rajouter des roues à aubes dans les fossés, pour faire de l'électricité propre et pas cher!

Je soupçonne d'ailleurs la pétrochimie, de chercher à éradiquer ces espèces concurrentes des productions de leurs clients agriculteurs...

la réalité qui va vous surprendre, ce que nous consommons 16000 tonnes d'escargots par an... Sauf que les escargots sont importés à 90/95%!

Pace que si vous faites baisser la demande en viandes bovines et porcines, vous baisser les besoins en eau et aliments de ces derniers, et donc les récoltes destinées à les nourrir.

Rajoutez des saumons et des truites dans les rivières redevenues propres, et vous divisez par trois la consommation de vaches, de poulets, et de cochons.

A noter que nos forêts domaniales peuvent accueillir du gibier, ce qui serait une réserve de viande sur pattes en cas de crise majeur, et en plus, l'archerie est un très beau sport qui coûte beaucoup moins cher que des stades de foot et leurs pelouses à arroser!

L'eau justement!

Les agriculteurs en consomment 70%, contre 10 pour les particuliers et 20% pour les industriels...

Hello propre!
Alors on vous dit que l'eau est subventionnée à 50%... Bien-sûr que c'est vrai, sauf qu'en ne consommant que 10%, les particuliers financent avec leurs impôts, les 90% consommés par les industriels et agriculteurs!

IL serait beaucoup plus rentable de supprimer toutes subventions, et de mettre des économiseurs d'eau sur les douches et les robinets, et là, les particuliers économiseraient les 50% d'eau qui ne seraient plus subventionnés, et les agriculteurs se dépêcheraient de changer de culture!

Ecris à ton député si t'es OK!
L'eau peut être turbinée dans les canalisations qui la transportent tout du long de son parcours, et les stations d'épurations peuvent produire du biogaz carburant et des engrais 100% naturel, augmentant ainsi la rentabilité de l'ensemble.

Toi aussi soit Lucid!
Rappelons que si l'agriculture subventionnée surproduit bêtement! Elle pollue aussi coûteusement! tout ça pour fournir une alimentation qui détruit notre santé, ce qui forcément finit par coûter des milliards à la Sécu, sans parler du mélange "diesel et épandages" auquel ont droit les franciliens chaque année au mois de mars!

D'où l'utilité de rouler au biogaz...

Alors, il y a un autre modèle à mettre en place, celui d'une alimentation 100% bio, local et de saison dans la restauration collective, sur fond d'agroforesterie et de chevaux!

Remettre des chevaux, c'est remettre du fourrage, or les chevaux peuvent remplacer les camions poubelles dans certaines agglomérations, les tracteurs dans les vignes, et rendent possible l'exploitation forestière de talus inaccessible, par exemple, le long des autoroutes pour faire du bois de chauffe...


France trait d'union!
Rien ne se perd, tout se transforme, en plus de leur alimentation, les chevaux ont besoin de litières à renouveler constamment, autant de volumes de production pour les agriculteurs, et, cerise sur la croupe de nos dadas, les litières transformées en isobutène, produisent une essence 100% bio et nationale, tandis que les déjections produisent du biogaz!

Dodo à Dada!
Par ailleurs, le potentiel touristique inexploité du cheval, doit être juste phénoménal, et nos haras nationaux déficitaires, se trouveraient certainement forts heureux de ce débordement d'activité!

Ce n'est pas la première fois que je l'écris, pouvoir faire les châteaux à cheval, tout comme on les pratiques à vélo, avec gîte à la ferme ou au château, et donc, des sentiers équestre à faire en parallèle des véloroutes!

Et pour faire de l'amidon, il reste la pomme de terre, nul besoin de maïs, encore moins si il est importé et OGM!

Pub!
Et puis il y a aussi le lin! Le lin c'est bien, ça pousse chez nous, en France, tous les tissus d'ameublement devraient être 100% lin bio avec interdiction d'utiliser du coton et des synthétiques dans ce secteur.

Ce qui valoriserait le secteur, et propulserait la filière, avec des réinvestissements dans la recherche et développement, pour mettre au point des biomatériaux!

Voila comment sortir des sentiers battus, où tous les béotiens diplômés de la république gravitent, tout en résolvant un grand nombre de problèmes environnementaux, ainsi que de santé publique, permettant d'économiser des milliards, supprimant des importations tout en créant des milliers d'emplois!

Dark Macron!
Mais le coté obscur habite Jésus Emmanuel Vador et ses ministres, nous baratinant le dimanche, pour mieux nous tromper le lundi, et servir les intérêts de l'industrie pétrolière et pétrochimique, plutôt que de se soucier de notre bien être et de notre économie...

Ok, hulot à rattrapé la connerie, mais ça fait beaucoup, beaucoup de couacs ministériels en très peu de temps!

Le dégagisme intensif va devenir le sport national, ils en ont profité, ils seront les prochains à en faire les frais...

Grandeur et décadence! 

Tu déconnes Manu, tu vas finir par te tailler les veines...