Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, caricatures, cartes, photos et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

jeudi 25 mai 2017

Triste ministre sous cultivée, sans talons ni décolleté... France, énième gouvernement du tout fout le camp!

Tchin-tchin, Roger...
007 milliards, c'est ce que nous coûte annuellement die ministerium für Kultur, und S.A. (jeux de lettres) Propagandaminister, Françoise Nyssen...

Mmmmoui!
Roger Moore, alias Lord Brett Sinclair, alias le Saint, alias James Bond, sujet de sa très gracieuse majesté, qui elle, et ce malgré le temps qui passe, garde la robe et le chapeau aussi juvénile qu'une adolescente encore affublée de son appareil dentaire, sont deux bien meilleurs représentants du pays de la culture du champagne et de la haute couture.  Plutôt que cette maigrichiotte (contraction de maigre avec goûts de chiottes), qui ne sait pas se déhancher en talon mobiles, tout en exposant au public, le galbe d'une cuisse que laisse apparaître une robe fendue d'un gros décolleté, avec dos nu derrière,  plongeant directement vers la promesse de douces félicités...

C'est cela le spectacle que les participants du festival subventionné par 10 millions d'euros, se doivent de proposer!

Ambiance gospel, truelles et rituels...
Rien de ceci chez la nouvelle ministre, elle, elle est plutôt foulard en XXL (peut être un message subliminal), et look de pasteur venu prêcher une austérité, punition divine toute mérité, car fait de nos péchés...

WIB, c'est pire que MIB, mais là, on va pas se marrer les gros nez!

Pourtant, ça nous coûte cher les actrices aux cheveux filasses, croissants, scooter & président, les boum-boum à 2,7 millions d'euros le cachet, qui n'arrive même pas à enflammer le public du haut d'un volcan islandais en irruption, avec en prime, triste désolation d'un paysage audiovisuel qui affectionne, généralement en live le dimanche après-midi, la promotion sur canapé sur une publique chaine télé, financée par la redevance que vous payez...

Moi je paye pas, j'ai un écran d'ordinateur avec tuner TV, par contre, je paye les taxes internet, et oui, ils n'arrêtent jamais le racket!

Meilleur film à l'affiche!
D'ailleurs, parlons un peu de ce bal des vampires, qui transforme la culture française en Titanique, après l'avoir pompé à souhait.

La taxe sur les éditeurs et distributeurs de la télévision a rapporté 532 millions d'euros en 2013, suivie de la taxe sur les salles de cinéma à 130 millions, et de la taxe vidéo à 26 millions.

Le nôtre, surtout...
Ces taxes ont augmenté de 70 % entre 2002 et 2012. Depuis 2008, une taxe ponctionne aussi Canal +, le câble, le satellite, les fournisseurs d'accès à Internet et les opérateurs de téléphonie mobile.

Ce qui représente au total, 783,47 millions d'euros, dont 322,4 millions au cinéma, 285,4 millions au secteur audiovisuel (qui recoupe en partie le secteur cinéma) et 124,38 millions à des dispositifs transversaux (y compris pour le jeu vidéo). Enfin, le CNC a investi 51,3 millions pour l'aide à la numérisation des salles de cinéma.

Plus 145 millions d'aides fiscales et 47 millions d'euros de la part des collectivités locales, plus 1 milliard d'indemnités chômages pour les intermittents du spectacle.

Valérian et Laureline
Qu'est-ce qui plait aux gens? Les séries, les Avengers, James Bond, les fêtes médiévales, les jeux vidéos et la BD!

Marre aussi de raquer pour l'Académie de gériatrie  Française, aux pensionnaires à 2,7 millions l'année, marre de payer 400 millions d'euros de subventions an pour le petit monde des journalistes complices de l'escroquerie!

Fin de toutes subventions au cinéma et à la télé, avec un état qui investit dans des films et des séries rentables sous formes de participations!

Fin de toutes subventions aux journalistes et privatisation des chaines télés et des radios publiques.

Plan social pour des académiciens dont nous n'avons nul besoin, on double la mise avec les sénateurs...

Fin du soi-disant ministère de la culture.

Joutons!
Investissement dans un grand tournoi national de joutes médiévales avec mécènes pour financer les combattants, qui en retour affichent sur leurs armoiries , les couleurs de leurs financeurs.

Direct live sur Dailymotion de tous les combats avec paris en ligne.

Les compétitions démarrent la 1ère semaine de mai, pour s'achever la dernière semaine d'octobre.

Il y a un classement pour chaque discipline, archerie, escrime, béhourd, et joute équestre.

Au bal masqué...
Après chaque combat un bal déguisé, avec des princesses habillées de la tête aux pieds par des créateurs, et dont l'une d'elle finira élue pour un an, reine de France et des fleurs (c'est moins con que d'élire des miss pour leur maillot), dans un grand carnaval national, où l'on retrouve le pied aux souliers de verre, et où s'activent les couturières...

New business
Partout en France pendant six mois de l'année, de l'artisanat et des produits des terroirs, des touristes, de l'hôtellerie et de la restauration, des gîtes, du Airbnb, et des châteaux à restaurer et à animer avec du mapping 3D.

Des cavaliers, des costumes, des décors, des techniciens, des acteurs et figurants, il y a toute la ressource humaine pour faire du cinéma et des séries, avec une base économique saisonnière pour maintenir l'activité, et un afflux de touristes pour la financer, avec des scénarios venant du monde de la BD, et ensuite des jeux et des produits dérivés, gros, gros, succès financiers à la clé!

Et il y aura des bals, du strass, des paillettes et des princesses, feux d'artifices de châteaux en fêtes...

Cannes n'en est plus une, juste un ramassis de parasites issue d'un microcosme, qui sans talents, n'existe que par notre argent...

D'ailleurs, Valérian et Laureline ne si sont pas trompés, aux absents ils se sont abonnés, car le vrai talent, n'as nulle besoin de se mêler à la nouvelle vulgate et ses icônes...

PS: Un grand hommage également, au papa Des Petits Hommes, qui vient malheureusement lui aussi de rejoindre le Saint au Zombilénium...

Pierre Seron