Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, caricatures, cartes, photos et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

mercredi 26 avril 2017

Quand Marine pratique la Blitzkrieg médiatique, et taille un costard à Macron dans une usine à machines qui rétrécissent les pantalons...

Marsu moqueur
Urbi et Houbi, houba chapeau bas!

Whirl and roule ma poule, et Macron tête à gnons!

Là pour le coup, c'est de la stratégie ultra médiatique, bravo, mais quel dommageable dommage que les idées économiques du FN ne s'inspirent pas du tout de cela...

A coup sûr, reporter au quinquennat suivant, la sortie de l'Euro et de l'Union, rassurerait bons nombres d'électeurs, apeurés à l'idée d'avoir Philippot et sa cohorte de pieds nickelés, aux commandes de notre économie!

Cela serait un bien meilleur ralliement que les barbus de sens commun, type Boutin...

Maintenant il faudrait proposer des choses concrètes, la taloche au gamin politiquement prépubère, qui n'a aucunement les épaules pour faire le job, est très largement insuffisante!

Je propose deux mesures qui peuvent se mettre en place très rapidement.

Coupe Droite!
Puisque il y aussi délocalisation d'une usine textile en Pologne, ne plus autoriser à la vente en France, que des costumes et des chemises fait sur mesures par des chemisiers et des costumiers dans des boutiques qui vont repeupler nos tristes centres villes actuellement désertés par la faute des supermarchés...

D'ailleurs, la mesure devrait aussi s'appliquer aux chapeaux, aux robes de soirées, aux tailleurs & chemisiers, chaussures de marche et hauts talons...

Vous vous dites que cela va être beaucoup trop cher, mais non! Certes plus à l'achat, mais compte tenu des économies réalisées sur nos coups sociaux grâce à la création d'emplois dans des centaines de milliers d'ateliers partout dans le pays, plus toutes les activités et emplois indirects qui en résulteront, nous récupérerons largement la différence par le biais des baisses fiscales permises par le surplus d'activités générées.

Real...Ity
La seconde mesure, qui concerne donc les salariés de Whirlpool à Amiens, dont l'activité tourne autour du montage de machines à laver, serait de passer de l'électromécanique à la robotique, en créant de toutes pièces une nouvelle activité ludique au niveau national, avec des combats de robots géants...

L'Armée, les universités et les entreprises du secteur, pourraient s'affronter dans des joutes télévisées, à travers leurs nouveaux gladiateurs mécanisés.

On devrait même en faire un film illustrant l'évolution du genre robot, où une ménagère de moins de 50 ans, embarquerait dans sa friteuse transformée tour à tour en Aston Martin, puis en avion de combat, pour lutter contre des hordes envahissantes de chavistes islamo-gauchistes!

On est des champions!
Bien-sûr, il y aurait des paris en ligne, des produits dérivés, des robots à monter chez soi dès sept ans, des constructeurs avec mécènes privés affichant leurs publicités sur les bannerets de leurs guerriers, etc...

Conséquence indispensable, la création de filières de formations professionnelles dès les plus jeunes âges, par le biais d'ateliers ludiques.

Les courses de drones et une future industrie holographique (trompes l'œil, décors, affichages, publicités) pourraient d'ailleurs y être associés...


Holopub
Et mon tout me donne des métiers d'avenir, un bond technologique, une kirielle de nouveaux emplois, de nouvelles taxes sur de nouvelles activités, mais surtout, une compétitivité nationale retrouvée grâce aux secteurs de la robotique...

Ce matin, j'ai lu quelque part que nous étions parmi les pays qui travaillons le moins, ce qui expliquait tous nos déboires économiques...

Oué, sûr qu'au Bengladesh, ils sont vachement plus riches que nous à 12h par jour, six jours sur sept...

C'est à mon avis le raisonnement basique de gars équipés de seulement deux neurones, qui collent des affiches antiavortement en loucedé de nuit dans le métro parisien.

Depuis la roue en effet, le gain de productivité s'est amplifié, chaque fois que des petits malins ont transféré leurs pénibles taches, à des objets de plus en plus animés.

Pour cela il faut de la connaissance, et la plus grosse part du budget de la connaissance, c'est le TEMPS!

Time Life VS Modern Time
Il faut donner du temps aux gens pour apprendre, ensuite, les machines, et aujourd'hui, que les gens instruits inventent, rattrapent en XXL le temps d'investissement qui a été consacré à leur apprentissage.

Le politicien incapable de comprendre cette réalité, qui propose des heures de latin dans son programme, plutôt que des heures de codage, est juste bon pour la décharge!