Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, caricatures, cartes, photos et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

vendredi 11 août 2017

Pyonyang & Beijin... L'ami de mon ennemi, est mon ennemi! Paroles sages du lieutenant Tsi-na-pah...

Conseil de guerre
C'est malheureux, mais personne ne veut écouter les conseils d'un type dont le nom signifie myrtille ou groseille, dans sa langue natale.


On lui préfère la théorie du fou de Nixon, sauf à mépriser totalement les vies de ses compatriotes, c'est un jeu très dangereux, parce que le Bouffon Jaune, lui, il en a rien à cirer de faire un, dix, ou même cent millions de morts, y compris dans son propre camp!


De notre coté, une pine d'huitre est monté sur un pupitre, pour s'exprimer même pas rasé à coté du logo de l'Elysée... Le gars appelle "à la responsabilité de tous pour trouver une solution pacifiée"

Heu, je crois qu'il a pas bien compris que "Sweet Dreams" chez le Bouffon, c'est plus la version Marilyn Manson...

Que voulez-vous, il y a des gens qui ne captent jamais rien à rien, d'ailleurs, j'aimerais bien avoir l'opinion de César Jupiter, puisque comme il l'a vertement rappelé il y a peu, c'est lui, le seul et unique chef des armées!


Alors "Bogoss", à t'écouter, t'es tellement over-burné que même Hulk en est tout vert de jalousie, c'est maintenant qu'il faut parler, et surtout agir...

Mais mon sentiment est que, queue de lapin, est resté dans le sous-marin...

Faut pas lui en valoir, son job à lui, c'est de vendre la maison France par étage, avec un max de plus-value à chaque palier, ça n'a jamais été de trouver solutions pour garantir la sécurité du monde...


Toutefois la chose est fort navrante, vu que l'économie totalement mondialisée dont il rêve d'accoucher avec sa copine la Papesse, soi-disant cheftaine de la planète, et tout aussi silencieuse sur la question, est totalement insécuritaire!


Et oui, c'est le revers de la médaille quand on supprime frontières et armées, pour mieux pratiquer un business débridé avec tous les salopards de la planète, faut s'attendre aux retombées, en souhaitant qu'elles soient pas trop irradiées!

C'est vrai que ça doit être frustrant de brimer Confucius quand on ne rêve que de lui vendre tout plein d'Airbus, mais, à la guerre comme à la guerre, et là, elle est mondiale et nucléaire!

Donc, une grande muraille est la solution! Appelons ça la stratégie du "Big Wall"!

Et puis, il faut savoir imposer la division pour mieux régner en toute domination...


Et c'est avec "bravitude" qu'USA, Japon, Corée du sud et Taïwan, doivent cesser tout commerce avec la Chine, espaces aérien, maritime, et internet inclus, tant que le Mandarin n'a pas fait empaler son Bouffon!


Il serait bon que la France, l'Angleterre et l'Allemagne, s'alignent sur cette position, mais de la Misstress à la Papesse, en passant par le Nabot-Léon, j'ai bien peur qu'ils cherchent à tirer un quelconque avantage commercialement comparatif de la situation... Que voulez-vous, quand on est rat, on n'est que rat!
No surname for them!

Et j'invite tous les PDG et actionnaires de la Silicon Valley, actifs militants hautement globalisants, à se demander ce qu'ils vont bien pouvoir faire de tous leurs milliards, une fois qu'ils se seront pris quelques ogives nucléaires sur la tête, pas sûr non plus, que cela soit bon pour les cours de bourse...
Global Krach!

En revanche, bonnes nouvelles, une fois Pyonyang, Beijin et San-Francisco annihilées, la tour Stark est toujours debout, Wall Street se refait, l'Amazonie est sauvée, et les indiens héritent de la planète en siégeant au tout nouveau conseil de sécurité, vu que Confuciusland s'est fait aussi atomiser..


Parce que après tout, c'est quand même bien les fouteurs décideurs de ces foutues multinationales qui font qu'aujourd'hui nôtre monde danse au-dessus d'un volcan en éruption... Ils ont enrichi les ennemis du bien, et corrompu les politiques pour y parvenir.. Juste retour des choses, qu'ils reçoivent la monnaie de leurs deniers (en plus, ils ont déjà bouffé toute l'eau de la Californie), et ensuite, Sitting-Bull n'aura plus vraiment de problèmes pour gouverner.


L'on peut aussi imaginer que cela soit les décideurs privés, qui fassent eux mêmes seppuku à leur propres sino-business, solution très avantageuse pour la façade diplomatique, tout en étant aussi subtile que le plan d'enfoirés qui fait actuellement l'actualité, avec retour à l'envoyeur, pour notre plus grand bonheur... Après tout, relocaliser dans des usines robotisées, c'est juste supprimer de coûteux frais de transports devenus totalement inutiles...

Et puis il faut quand même le dire, les Triades ont fait leur boulot, et Shenzhen n'est plus du tout zen... Et oui, tout fout le camp de nos jours, mêmes les usines électroniques...

En plus, Sitting peut toujours donner l'ordre d'évacuer toute la Californie, comme ça, juste par précaution, fâcheux pour tous les sièges sociaux des PDG qui ne voudraient pas coopérer...


Ballot pour le Pale Empereur aux dents très longues qui se voyait déjà maître de l'Univers, style genre, je me la pète "my name is Thanos, fermez vos bouches, car j'ai toutes les Pierres d'infinité"... Mais au final, ce sera plutôt, "je l'ai dans le cul, et je bouffe des pissenlits irradiés par la racine, pour l'éternité"...

Elon, not very happy...
Et pas davantage d'Hyperloop entre New-York et Washington, Elon va pas s'en remettre, unlucky for the bad business... Ho, yes!

VAE VICTIS!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Write your opinion!