Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, cartes, graphismes, et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

mardi 25 juillet 2017

Jupiter n'est point Midas, tant il ne sait pas produire, l'or qui manque tellement à sa trop vide besace!

Midas et sa fille...
Comme quoi, dépecer des entreprises pour les vendre par étage, ne fait pas de vous un bon créateur de richesse!

Rendu à faire les poches des étudiants pour trouver de l'argent, le monarque jupitérien prend une méchante claque, et fait moins dix points dans les sondages d'une opinion, qui commence déjà à se poser beaucoup de questions...

La Chute, par Rubens.
Personnellement, je dis que la chute sera encore plus brutale que l'ascension n'a été rapide, car avec seulement 25 % de voix qui se cassent déjà, l'illumination n'aura été que feu de paille, le temps d'un début d'été à la météo extrêmement volatile!

Budget 2013.
Pourtant, les économies sont faciles à trouver, deux ministères sont à supprimer, celui de la culture étatisée subventionnée, ainsi que celui du très coûteux logement, dans un pays où les dirigeants de l'Etat n'ont cessé de faire grimper les prix depuis des décennies.

En effet, avec plus de 15 milliards pour la soi-disant culture, plus 34 milliards en 2017, pour le budget du logement et la cohésion du territoire, c'est là que se trouve les fonctionnaires à ne pas remplacer, et les économies budgétaires à réaliser.

Performance ou perfusion?

 Comment supprimer la loi SRU, l'APL, les crédits à taux zéro, qui constituent une partie des primes spéculatives sur l'immobilier qui oblitèrent le revenu des ménages, et plombent consommation et emploi.

Prix immobilier depuis 1965!
Tout d'abord, définir, à partir du prix moyen locatif d'un F3, les villes dont les prix de l'immobilier sont sous tension au niveau national.

Ainsi, toute ville dépassant la moyenne nationale, se verrait interdire de construire des bureaux et hôtels, ainsi que la vente de résidence secondaire, tant que les prix au m2, réévalués chaque trimestre, ne repassent pas en dessous de la moyenne nationale.

Ensuite, créer un axe principale d'implantation pour les entreprises étrangères du secteur tertiaire, axe accueillant également en priorité les écosystèmes universitaires. Cet axe débuterait à Lorient, pour finir à la frontière italienne, en s'étirant jusqu'à Biarritz et Perpignan, pour bénéficier ainsi d'un maximum d'ensoleillement à l'année.

Ensoleillement en France.

Des trains pendulaires circulant chaque jour, permettraient une grande mobilité à haute vitesse, reliant ainsi des aéroports à vocation internationale (Nice, Marseille, Montpellier, Perpignan, Toulouse, Bordeaux, Biarritz, et "Nantes")

Colombages = Pas de béton!
Respecter l'harmonie et l'identité des territoires, en interdisant le béton et le parpaing, pour les remplacer par des matériaux locaux et du bois, et limiter la hauteur des construction en fonction du nombre d'habitants pour chaque ville.

Ne construire des bureaux et des zones industrielles, qu'autour des gares, ports (y compris fluviaux), et aéroports, avec une offre en m2 de commerces et loisirs obligatoire.

Réserver pour les immeubles d'habitations, les cinq premiers étages à des salariés uniquement en résidence principale, avec le premier étage, dévolu aux personnes à mobilité réduite, et toujours avec commerces et loisirs en rez-de-chaussée.

Chambord...
Au-delà de cinq étages (villes de + de 25000 habitants), duplex et triplex obligatoires, avec terrasses plus toits en pentes produisant de la chaleur, marché libre fiscalisé annuellement à hauteur de 1% de la valeur du bien, avec la même fiscalité pour les commerces et bureaux.

Avec ce système, les HLM, l'APL, les prêts à taux zéro, deviennent totalement inutiles, la prime spéculative immobilière supprimée, les prix vont dégringoler au moins de moitié, car il y a une offre de grandes et vieilles maisons vides dans toutes les provinces de France, tant l'économie est centralisée sur quelques grandes villes!
Châteaux à vendre...

Rendre du pouvoir d'achat aux ménages, c'est aussi leur permettre l'accès à une offre de loisirs à l'année, théâtre, cinéma, thermes, parc aquatique, marchés et fêtes médiévales, autant d'emplois pérennes et saisonniers à créer, sans aucune subvention de l'inutile ministère de la sous culture républicaine...

Red Rabbit!
Mettre juste en place une taxe (comprenant les charges sociales) de  toujours seulement 1%, pour la réalisation de films, séries, jeux vidéos, spectacles et artisanat local, peintures et sculptures contemporaines, ainsi que l'entrée des musées, plus les  antiquités et les enchères, restaurations et ventes de copies d'œuvres d'art.

Set-jetting, véloroutes  et pistes équestres amenant une nouvelle catégorie de touristes, remplissant châteaux et écuries, chambres d'hôtes et hôtels, avec encore une fiscalité à 1% pour les chevaux et les vélos

Visitez vos héros...
Vous vous dites que cela fait beaucoup de fiscalité light... Yes of course! C'est même pour ça qu'il y aura beaucoup de monde et beaucoup d'employés, alors que le chômage nous coûte plus de 100 milliards par an!

France, fêtes médiévales 2017!
Sans compter les autres économies possibles, éclairages et chauffages des villes et des bâtiments publics, suppression de nouveaux inutiles TGV, EPR, ministère du tourisme, ambassades de Corée du Nord et autres de même acabit, stades de foot, JO 2024, plus le BAC, l'Académie Française, et moult subventions en tout genre, dont même des aides à des associations intégristes...

Alors il faut être élitiste, ne pas viser un tourisme de masse qui ne rapporte que des queues de cerises, mais au contraire, un tourisme de qualité, avec passeport et visa obligatoire pour payer les douaniers, les français s'enrichissant, ils compléteront l'offre.

# Mystique en Marche...
Las, trois fois hélas, César Jupiter ne veut pas d'un royaume où il fait bon vivre, sont hubris le pousse vers un hypothétique empire, dont les esclaves communautaires finiraient par s'entredévorer entre eux...

A moins bien-sûr, que ceux qui ne sont rien ne se mettent d'un coup à réfléchir, la "com" de l'illusion n'ayant même tenue un trimestre, l'on peut dire qu'une légion de Brutus opérant une salvatrice chrysalide, pour devenir jeunes padawans, s'apprête à faire la fête à César Palpatine...

Dieux que c'est bon!

... Flamme!
Spectacle assurément assuré! Vous en aurez pour votre argent les gros nez, pyrotechnie où les chars élyséens vont s'embraser...

The Hunger Game... Over!