Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, caricatures, cartes, photos et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

mardi 27 juin 2017

Merkel, Fort Alamo, Bérézina, et frères siamois... La nouvelle guerre américano-allemande est déclarée!

Prosit!
Pendant qu'Angéla, Papesse de la désunion européenne, est En Marche vers un total libre échange avec le Mexique (au détriment total de nos agriculteurs et des siens), chez nous, Les Feux de Cherbourg, alimentent avec des travailleurs détachés polonais et roumains (vive l'emploi national), une Bérézina débutée en 2004...

La première, prenant prétexte des besoins énergétiques des mexicains pour faire tomber une énième frontière, après le massacre de la Grèce, cherche à faire barrage à la formidable offre électrique que le mur solaire de Trump, long de 3141 km, va fournir à ce pays...

C'est donc tout entier à son idéologie, qui consiste à détruire frontières et nations, que le fürher spartakiste, formé par l'ex-RDA, cherche à faire capoter le projet du président américain, en empêchant la construction d'un édifice mettant fin aux flux migratoires illégaux entre les deux pays.

Sauf que c'est toute une zone industrielle et touristique, aussi longue que la frontière elle même, que la luxemburgiste s'apprête à faire avorter en toute complicité avec des dirigeants mexicains, qui fabriquent de par leur corruption et leur incompétence, les centaines de milliers de leurs compatriotes qui fuient leur pays chaque année pour se rendre illégalement dans celui du grand Satan Donald...

The Merkel's Army
La corruption intellectuelle des gens partageant l'idéologie de Mme Merkel, est aussi insidieuse que les particules fines des moteurs diesel, totalement létale à terme, tout en étant invisible pour l'œil des victimes qui vont en succomber...

Ce pourquoi ils préfèrent acheter du gaz au tsar Poutine, grand allié d'Erdogan, plutôt que de laisser rentrer celui en provenance des Etats-Unis, et même du Canada, avec lequel ils veulent le TAFTA, et ce, alors que des pays membres de l'Union se trouvent forts heureux de pouvoir enfin en finir avec le joug énergétique russe.

Et pendant ce temps-là, Hinkley Point va devenir le grand futur frère siamois de Flamanville! Un Fort Alamo énergétique aux dépassements de coûts déjà chiffrés entre 1 et 3 milliards, pour une électricité radioactive qui va augmenter la facture des consommateurs anglais d'environ seulement 34 milliards d'euros, pendant que notre Bérézina nationale, finit de sombrer lamentablement, tel un Léviathan qui n'aurait jamais dû voir le jour...

Mais malgré tout, je suis confiant... Merkel et ses sinistres sbires tueurs d'identités, vont échouer aussi surement que la filière nucléaire française, dernier hussard noir de Napoléon, va couler face à un photovoltaïque survolté, dont les prix vont baisser de 66% d'ici 2040.

Certainement pour rendre hommage à ses victimes, c'est le nom de Fort Alamo qui a été retenu par l'Histoire... Pourtant, bien plus important est celui de San Jacinto!

Mais les dirigeants mexicains, cherchant à prendre une revanche sur leur défaite historique (ça m'en rappelle d'autres...) par le biais de leur immigration illégale, n'ont toujours pas compris, que livrer bataille avec des fusils ayant servi à Waterloo, n'était pas du tout la bonne option...

Jésus anglo aphone...
La chose qui est drôle, c'est que Jésus Emmanuel ne marche pas du tout sur l'Atlantique, tellement il est aux abonnés absents. Se fâchant même avec tout le monde, critiquant les sanctions américaines d'un coté, et refusant de reconnaître la Crimée comme russe, de l'autre...

En fait j'ai pigé, Jésus est mexicain! Ce pourquoi, il veut vendre des EPR avec Hulot comme ministre de l'environnement, et faire des pactes à l'ONU, avec Travert comme ministre de l'agriculture...

Allez, déconne pas Manu, va pas t'tailler les veines, une cuve de foutue, c'est des panneaux qui r'viennent...



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Write your opinion!