Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, caricatures, cartes, photos et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

dimanche 14 mai 2017

Secteur des transports en France: Le futur massacre du président Macron est en marche!

I'm jesus
Dire que le nouveau messie fraichement élu n'a pas d'idées, est faux!

Il en a eu au moins une en tant que ministre, faire rouler des autocars au diesel, sur les routes de France déjà surchargées...

La France est le carrefour aérien européen, et une destination touristique de première importance, c'est même la première industrie du pays avec 145 milliards d'euros dépensés en 2014, dont 47 par des étrangers, la part du transport représentant en moyenne 17% du budget des touristes.

Malgré ses atouts, Air France est en Berne, et nos plus de 130 aéroports pas vraiment compétitifs.

Après Divergence, Convergences, le film! 
La méthode du nouveau fidèle caniche royal d'Angéla Merkel, va être de privatiser à tours de bras, ce qui va précipiter la chute des secteurs aérien et ferroviaire, de part une énorme casse sociale doublée de délocalisations massives, méthode éprouvée pour détruire du tissu économique, augmenter la dépense sociale tout en diminuant les rentrées fiscales, les deux premières étant les causes de la troisième.

Bref, que le tout jeune messie tout neuf et tout à sa gloire, ne parade pas trop, les autres sauront lui faire partager l'enfer qu'il va leur créer...

Mais, positivons, tout problème ayant sa solution...

Merci au blog...
Le kérosène, premier poste de dépense des compagnies, constitue la première des clés à actionner.

Pour ce faire, recycler pneus et huiles alimentaires usagées, Et produire ainsi aux pieds des aéroports de France, le moins cher des kérosènes!

EDF gros pollueur!
Il faut cesser de brûler les 350000 tonnes annuels de vieux pneus dans des cimenteries, ainsi que le très coûteux enfouissement, pour ne plus faire que du jet fuel avec!

D'ailleurs, très certainement que tous les caoutchouteux et autres plastiques sont digérés par le procédé, ce qui représenterait, avec la transformation des huiles alimentaires usagées, de très fortes économies pour l'état et les collectivités sur le traitement des déchets, en plus de sauver et de rendre les terres arables sacrifiées à l'enfouissement!

Du coup, cadeau fiscale, zéro impôts, charges et taxes sur cette activité productrice de l'indispensable matière première!

Subventions pour polluer plus!!!
Et là, si vous votez Mélenchon, vous vous dites, ho la la, quelle injustice que cette inégalité fiscale, tout en oubliant les deux emplois indirects et taxés que chaque salarié va créer, plus les emplois directs et indirects générés par les touristes...

Bien sûr, c'est Air France qui doit bénéficier en premier de ce carburant, donc, qui doit être l'un des principaux actionnaires.

Ensuite, scinder en deux les vols nationaux et internationaux, et l'international, en concurrence avec le monde entier, ce doit d'être totalement défiscalisé, y compris même, jusqu'au cours de bourse!

Derrière, il y a tout le secteur de l'aéronautique à défiscaliser aussi, parce que y a plein de cons en France, certainement qui ont fait l'ENA, et qui bandent en pesant à 1,4 milliards de chinois... Sauf que les bouffeurs de chihuahua ne vont plus tarder à atterrir avec leur propres avions made in China, volant aux couleurs de leurs propres compagnies made in leur pays!

Et contrairement aux américains, et ce, malgré le fait que super Trump énormément, soit en train de tailler des turluttes à Xi Jinping pour pouvoir faciliter le business de son fils, Merkel, elle, aura beaucoup de mal à dire non aux acheteurs des voitures de luxes teutoniques, du pays de la grande muraille!


Pub!
Il est donc extrêmement important de réorienter prioritairement les destinations vers l'Amérique du Nord, les Caraïbes, et l'Amérique du sud, tout en passant par le Pôle Nord pour desservir le Japon, la Corée du sud, et Taïwan, avec des temps de vols plus courts et plus économiques, tout en cessant de payer aux concurrents russes et chinois, et autres dictateurs des steppes, les autorisations de passages pour survoler leurs pays.

Ne pas les enrichir, c'est les affaiblir dans leurs quêtes de domination mondiale, de plus, la destination Caraïbes, paradis des croisiéristes, est à coupler avec l'activité des chantiers navals (à défiscaliser aussi) pour produire des navires à propulsion au gaz, carburant pouvant être fournit par les USA  (1er producteur mondial) et le Canada (3e producteur), et pouvant facilement venir se vendre sous forme de GNL dans les ports français, autre activité internationale à encore défiscaliser...

La Hanse
Rappelons à Angela Merkel, même si elle n'est allemande que de fraîche date, et surtout beaucoup plus Internationale mondialiste que Germanique, que la Hanse à dominé la Baltique pendant des siècles, en privilégiant ses pavillons, ses équipages et ses chantiers, l'inverse du tout ouvert, qui consiste à massacrer un salarié, qui aujourd'hui prend la relève du pauvre poilu dans sa tranchée...

4eme secteur à aussi défiscaliser, le train avec voyageurs à l'international, plus un visa, donc non obligatoire pour les ressortissants de l'Union, permettant aux touristes payant leurs achats en CB, de n'être taxés qu'à 1%.

Ne pas oublier non plus le secteur spécifique aux drones taxis volants qui va exploser, ainsi que celui des vols hypersoniques.

Enfin, sauver le ferroviaire, c'est à dire, interdire le transit routier international, en mettant le fret sur rails et sur péniches roulant au gaz de houille, tout en répartissant l'activité économique sur tout le territoire national, avec trains pendulaires et connexions 5G, avec zones d'activités économiques tout autour des gares, revalorisant ainsi le foncier de la SNCF, des ports, et des aéroports.

The Market!
A noter que l'activité financière internationale et les marchés d'arts, sont aussi à défiscaliser, dans le but d'augmenter le nombre de voyageurs à très haut niveau de revenus.

Alors, cela fait beaucoup de défiscalisation, mais ce qui coûte le plus cher c'est la non activité, la non consommation, la non production, couplées aux indemnisations du chômage de masse.

Pffft, déjà une semaine!
Mais bien-sûr, Jésus-Emmanuel, ne va pas du tout faire cela, il va japper, couiner, et frétiller de la queue, dès qu'Angela le sifflera...

Triste déchéance pour une France qui un jour produisit le Concorde, et qui va finir clocharde dans un autocar conduit par un travailleur détaché, tout en empestant le parfum des vapeurs d'un diesel importé, en aucun cas un parfum de nouveautés...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Write your opinion!