Méli-mélo d'opinions géo-politiquement incorrectes, caricatures et vidéos, in french and english!

dimanche 30 avril 2017

France, présidentielle 2017... Ou comment mettre des algues dans son potage...

Loosers Party
Tiens donc, les rats républicains piaillent tous à l'unisson, suite au ralliement de NDA. Et bien, ils ne sont que rats et le resteront!  La trahison envers l'électorat LR, qui a suivie dans les minutes des résultats du premier tour, est juste impardonnable, et a finit de conforter l'union LRPS!

Aïe, aïe, aïe
Concernant Dupont-Aignan lui même, on passe chez "moi-je-la-fouine", qui n'hésite pas à sacrifier ses plus fidèles lieutenants pour servir ses ambitions, le genre de général à qui le soldat met une balle sur le champ de bataille!

De toute manière, il durera moins deux ans, et ce n'est pas lui qui portera la culotte, il y aura un sextoy dans son fauteuil, et finira le cul plombé au Mont-piété...

Je ne lui reproche pas son ralliement parfaitement logique, mais juste les mensonges affirmant le contraire pendant toute sa campagne... C'est très révélateur les mensonges...

Sinon, c'est toujours le même étatisme, le même nucléaire, la même centralisation, et exactement le même aberrant projet monétaire que le FN, même si ce dernier est mis en veille, chasser le naturel, il revient au galop...

Et puis j'en ai marre d'entendre "je suis gaulliste", mon grand-père et mon père étaient gaullistes, ils ont juste fait la guerre pour mériter le titre, moi je n'ai pas fait la guerre, je ne suis pas gaulliste...

D'ailleurs, si de Gaulle fut le grand homme de la Libération, je ne crois pas qu'il ait été très performant du point de vue de l'intelligence économique.

D'une manière générale, y'en a marre des références passées, Jésus, Marx, Jaurès, Louis XIV, Napoléon, de Gaulle... Ce serait bien de vivre dans son siècle, de cesser de nous vendre du futur avec des morts, bref, de penser par soi-même, d'imaginer des solutions qui ne soient pas le fruit de la pensée d'économistes du XVIIIe siècle, de philosophes du XIXe, et d'un général du XXe!

Mais pour le coup, se soucier des boues rouges d'alumine, c'est bien, si tant est que cela soit sincère, la solution se présente sous la forme de torches plasma avec la vitrification des déchets industriels et du BTP, pour en faire des gravats réutilisables comme remblais.

Il s'agit là d'une véritable politique industrielle à mettre en place à l'échelle du pays, et à imposer à des industries récalcitrantes...

De même qu'il serait bon de récupérer le CO2 des centrales au bois en cogénération, pour nourrir des algues et produire du bitume, des peintures, et des plastiques avec...

L'utilisation d'algues en remplacement du pétrole, étant une politique éminemment protectionniste dans tous les sens du terme, avec en plus, une augmentation de la rentabilité de centrales dont la production de chaleur serait mise à profit même l'été!

Tchin
Un coup à rendre Borloo vert de rage, d'autant plus que le marc de son pinard peut servir à faire du biodiesel pour la plaisance, ça tombe bien, Bordeaux, c'est sur la Gironde, et c'est mieux que d'en faire du diesel pour des poids lourds qui doivent prendre le train!

Loin, très loin du projet étatiste philippotiste, faire de la SNCF une entreprise de droit privé, pour lui permettre de contourner l'obligation des appels d'offres pour les marchés publiques, et créer ainsi le premier chaebol français, qui en toute liberté pourrait acheter du verre photovoltaïque produit à 100% en France, à  des entreprises dans lesquelles il détiendrait des participations, pour équiper les verrières de ses gares et autres bâtiments, idem pour des trains pendulaires 100% Alstom, et des talkies Crosscall (qui n'existent pas encore), même chose pour son mobilier, ses fournitures, ses produits d'entretien, ses uniformes, ses véhicules (100% franco-électriques), son informatique, etc...

Bien-sûr, toutes les entreprises fournisseurs, auront aussi l'obligation de se faire travailler entre elles, ce qui aurait pour conséquence, une renaissance à la vitesse du Pendolino, du tissus industriel français!

C'est beaucoup plus intelligent que de mettre des taxes aux frontières, qui finiront par nous revenir dans les dents.

Finissons par la débilité ultime que constitue cette idée de double monnaie, la BCE ne contrôle déjà strictement rien, le dieu unique ne fonctionne pas! Pour accélérer sa chute, et réduire nos importations extra-européennes, puisque c'est le but, autoriser tout types de transactions en multidevises, tout en se passant totalement sur cinq ans, de gaz et de pétrole.

Avec pour conséquences, une hausse Du dollar et une baisse de l'Euro face aux autres devises, l'état récupérait directement des devises par le biais des taxes, ce qui permettrait face à un Euro dévaluant graduellement, de cesser les emprunts d'état, pour les substituer par les plus-values réalisées sur les devises.

Politique financière qui serait conforté par l'éradication du chômage et de ses coûts, réalisée grâce à la politique du chaebol, politique industrielle, elle même renforcée par la chute de l'euro...

En économie, Machiavel est bien meilleur que César, reste à mettre en place le code des pirates pour que les français se partagent équitablement le butin, ultime motivation des troupes!

samedi 29 avril 2017

France, présidentielle 2017... Retour vers le Mésozoïque soviétique!

Maître Connard, le site...
Maître Connard, sur son arbre perché, traite les banquiers de prostitués, insultant par la même et sans s'en soucier, du haut de sa stratosphérique connerie, les milliers de salariés du secteur financier.

Family Business
Du coup, grand émoi chez les banquiers genevois, qui, habitués à accueillir la dynastie depuis des décennies pour la gestion des comptes familiaux, se demandent maintenant, si ils doivent s'équiper de panoplies, talons hauts, porte-jarretelles, et body cuir.

Ailleurs, dans les rues de France, des collégiens prépubères, ersatz de sans-culottes affublés de jean Diesel aux pieds nus équipés de Nike, se donnent rendez-vous sur des réseaux sociaux américains, avec des smartphones à 600 balles fabriqués en Chine, pour manifester contre le capitalisme...

A mon boulot, une mamie m'assure ne jamais se servir d'une carte bancaire, car assurément, l'horrible chose enrichit les vilains banquiers!

Et pendant ce temps-là, les deux candidats au pouvoir suprême battent les pavés des marchés pour faire la promotion de leurs idées, en des lieux où la populace à pour habitude quotidienne, et ce depuis des millénaires, de s'approvisionner.

Laquais ambitieux
L'un d'entre eux à commencé à travailler en tant qu'inspecteur des finances au ministère du même nom, puis il est devenu entremetteur pour fusionner des entreprises, activité concentrationnaire qui consiste à tuer les plus petits acteurs économiques, fabriquant ainsi du chômage à la masse en détruisant des emplois devenus doublons, dans des sociétés autrefois concurrentes, et qui une fois devenus grands groupes, n'ont de cesse de se centraliser auprès des arcanes d'un pouvoir jacobin à qui la chose convient très bien.

Planche à faux billets
L'autre candidate, millionnaire de son état, glane des voix en conspuant les banques où se trouvent les dépôts et la dette sous forme d'assurance vie, détenus par les électeurs qu'elle sollicite.

Remarquez bien qu'aucun des deux n'a jamais tracté dans un supermarché... Tout simplement parce que le marché n'est en aucun cas "super", il est juste indispensable au développement des sociétés humaines!

Le marché est l'endroit où se rencontrent les acheteur, et les producteurs dont l'activité est financée par des investisseurs.

Faut-il fermer le marché?
Le marché répond aux besoins humains, à la fois pour satisfaire les besoins en biens de premières nécessité, autant que pour d'indispensables futilités, tels les arts, les bistrots, et les bouquets de fleurs.

Ce faisant le marché crée de nouveaux besoins, les routes pour y accéder, des outils de communication et de promotion, des moyens d'échanges, des besoins en sécurité, des coffres où déposer sa monnaie, des produits dérivés pour se couvrir des baisses et des hausses de cours , etc... Et tout autour, s'y construit généralement une ville, le marché étant idéalement situé à l'intersection de plusieurs routes.

Bref, que l'on aime, ou que l'on déteste, le marché est le moteur de l'aventure humaine, et son existence est juste logique.

Le problème actuel n'est pas trop de marchés, mais au contraire, pas assez!


Mendes buvant du p'tit lait
  La faute aux staliniens qui nous gouvernent depuis cinquante ans, qui ont planifié les kolkhozes sur-productivistes qui n'ont fait que détruire les marchés de France, en les remplaçant par des supermarchés concentrant l'emploi, installés sur des rocades au sable volé, et construites à crédits par des ouvriers immigrés, où l'on se rend dans des voitures aux carburants importés.

C'est ce modèle qui a détruit notre économie, la concentration, la centralisation, l'étatisation, supprimant l'activité locale pour la transférer au lointain, générant de nouveaux besoins en superstructures financées par de l'argent public. Au bout du compte, 80% de ce que nous consommons est importé, garantissant ainsi l'enrichissement des grands groupes, tout en paupérisant toujours plus des populations qui s'en trouvent aujourd'hui tellement déglinguées, qu'elles en ont renoncé à raisonner!

Des commis républicains qui n'ont servi que leurs ambitions à la place des intérêts de la Nation, et qui aujourd'hui pleurent de perdre les élections sans même faire l'effort de vouloir comprendre les cris des français qui leur disent "dégagez"!

Arlésienne nostalgique
Et vous savez quoi, que cela soit le Pen ou Macron, les français s'apprêtent à élire deux monstres concentrationnaires. La première veut refaire l'Histoire, ressusciter, tel son Christ, la fausse gloire napoléonienne qui a véritablement mis la France et l'Europe à genoux en ruinant l'épargne des français, tout en enfantant par la suite une guerre franco-allemande qui donnera naissance à son tour, à deux guerres mondiales.

World Management
Le second aux ordres de la papesse Merkel, va au contraire promouvoir l'idéologie spartakiste qui consiste a effacer les nations pour ne plus avoir qu'une masse humaine standardisée avec à terme la mise en place d'une gouvernance mondiale (si cher à l'anecdotique Attali) , étape ultime de la centralisation.

Ce sont aussi deux dinosaures, car l'évolution c'est internet, le smartphone, le panneau photovoltaïque et la blockchain, on coupe le cordon ombilical pour toujours plus de mobilité et d'autonomie, avec des services gérés de manières totalement décentralisés...

Freedom
Tous ces nœuds qui constituent la toile du réseau sont autant de places de marché constituant, non pas un village global (non sens, tout le monde se connaît dans un village), mais un univers composé d'une multitude de villages, autant d'écosystèmes auxquels il faut absolument des frontières pour ne pas que leurs biodiversités disparaissent!

La monnaie c'est chouette!
La priorité est de remettre des bourses régionales pour accueillir et gérer les nouveaux flux, avec des monnaies et des marchés locaux, ni Paris, ni Bruxelles, ne sont les solutions aux problèmes des français.

Ne vous faites aucunes illusions, les deux candidats sont totalitaires, l'une est brutale, l'autre est enrobé de chocolat, mais les conséquences de sa soumission au luxemburgisme (opposé au stalinisme, raison de la division des deux gauches du pays), seront toutes aussi dévastatrices...

Nous avons juste le choix entre une Apocalypse rapide, et une lente agonie remplie de souffrances...

Mais bon, l'espoir fait vivre, en attendant l'arrivée d'un capitalisme vertement Rhénan!

vendredi 28 avril 2017

Loi Taubira, GPA et PMA, bébés boum dans les tiroirs des deux candidats... Que tout cela me monte au nez par Amora!

Mariage en cours...
On commence par le mariage, ce dernier est un fait religieux, ce qui implique d'être en accord avec la conception que ce font les religieux de l'union de deux êtres.

Si vous êtes homo et que vous voulez vous marier, allez voir un druide par Toutatis, et arrêtez le caca nerveux juste pour faire chier les curés! Car la chose occupe beaucoup les parlementaires à l'heure du terrorisme islamique, parlementaires qui sont rémunérés avec notre pognon, et qui à leur tour rémunèrent leurs femmes, et toujours avec nos sous (heureusement que la polygamie n'est pas légalisée dans notre beau pays).

Produit périmé
Donc on dit union civile pour tous, et pas besoin de l'autorisation de Monsieur le juge pour se dire a Dieu va, car, non, justement, il ne va plus à grand monde! Par contre ses dogmes antédiluviens coûtent encore très cher en temps et en argent à une population qui ne lui demande rien, tout en rapportant beaucoup à la caste des notables qui lui sont fidèles depuis Sainte Blandine.

Car ce n'est jamais que la religion des notables, et pour une fois qui n'est pas coutume, c'est le Mélenchon qui a presque raison face à la le Pen, sauf que ce n'est pas un pays d'athées, mais plutôt de paillards, fêtards, soiffards, et queutards, il faut bien croire en quelque chose, par Bénélos!

Humour Christ-pé
D'où un gros problème de démocratie, car le peuple païen majoritaire n'est absolument pas représenté par une fausse élite composée de grenouilles de bénitiers, et la révolution n'y a strictement rien changé, c'est juste devenu plus discret.

Vous ne me croyez pas? Rappelez-vous Hollande chez le Pape, Cazeneuve à Lourdes, et Macron chez de Villiers, sûr que même la gauche croie en la Vierge.

Question? Au pays dit de la laïcité, pourquoi payons-nous des impôts pour les religions? Que les croyants financent leurs cultes, c'est leurs croyances et leur problème!

D'autant plus que certaines associations subventionnées, apporte un soutient au terrorisme, au minimum par le biais de discours confortant l'idéologie destructrice.

Desesperate housewifes
Du coup on autorise la GPA et la PMA, à la condition stricto sensu, que cela se passe en France et entre français, et uniquement dans les cas d'impossibilité d'enfanter pour la GPA, sinon dans le cas contraire, les gens iront à l'étranger.

Papy friendly
Oui au déremboursement de l'avortement, à condition que l'on dérembourse l'accouchement aussi, et que la sécurité sociale finance la contraception, plus l'utilisation de l'argent du CICE pour mettre en place un salaire parental d'une durée de quatre ans par enfant, et ce, dès le premier enfant. Salaire qui soit uniquement alloué aux français, et avec fin des allocations familiales pour tout enfant né après la votation de la loi.

Idem pour l'ultra minorité d'enfants nés à l'étranger de GPA, ils ne sont pas un problème, par contre après le passage de la loi, la chose ne sera plus possible.

Desesperate Medefamily
Quant à la politique familiale du logement, une taxe qui soit valable aussi pour les bureaux et commerces, égale à la plus-value du vendeur, payé par l'acheteur, et une autre payé par les locataires, qui soit égale au rendement locatif perçu par le propriétaires, feraient déjà baisser les prix de l'immobilier.

C'est d'ailleurs cette même caste de notables, qui aiment à faire grimper les prix du foncier, puisque c'est elle qui majoritairement qui le détenait encore au début des années 70...

Grave... Chute des cours!
Mettre fin aux taux zéro qui ne sont qu'une prime à la spéculation, ramener la durée maximale des crédits immobiliers à 20 ans, ne plus à terme autoriser le crédit pour l'achat de terrains nus, et ne plus les réserver qu'aux seuls ressortissants français.

Rendre obligatoire une chambre par enfant, mesure applicable pour tout emménagement postérieur à la loi.

Mise en place de surface minimum pour chaque pièce, avec un minimum de deux chambres par appartement nouvellement construit ou restauré.

Optimisation fiscal
Limiter la hauteur des constructions en autorisant un étage supplémentaire tous les 10000 habitants, avec pour base de départ, un rez-de-chaussée avec deux étages et des combles, tout en interdisant béton et parpaing pour ne plus utiliser majoritairement que du bois, des briques, de la terre, de la pierre, de l'acier, et du verre.

Réserver les cinq premiers étages des immeubles aux seuls français dès changement de locataire ou de propriétaire, tout en permettant un immobilier spéculatif fiscalisé à 1%, accessible aux étrangers au-delà du cinquième étage dans les villes de plus de 50000 habitants.

En considérant qu'une ville est sous tension dès que le prix moyen locatif d'un F3, est localement supérieur à celui de la moyenne nationale, mettre la construction de bureaux et d'hôtels en sommeil dans les villes concernées, avec également l'impossibilité d'y acquérir une résidence secondaire.

Douanier Rousseau un peu naïf
Répartir l'activité économique sur tout le territoire avec le télétravail et la délocalisation des ministères pour amorcer le processus.

Ne plus autoriser que l'immigration des ressortissants de l'Union et de la Suisse, sous condition de parler français, tout en autorisant localement l'emploi des langues régionales et donc des frontaliers, allemand, basque, catalan, etc...

Fermer totalement l'accès à l'immigration non européenne, sauf pour les investisseurs, créateurs, chercheurs, et cadres supérieurs des entreprises étrangères.

Coloc pas dérangeant!
La crise du logement actuelle c'est, 26% d'immigrés et d'enfants d'immigrés qui occupe forcément un espace sur le territoire, et qui ont forcément besoin aussi d'infrastructures qui leur permettent de vivre, plus, 10% d'étrangers non résidents possédant un ou des biens immobiliers en France.

La situation est catastrophique, mais il ne manque pas un million de logements, car il y en a des centaines de milliers qui sont vides dans nos provinces. Non, le résultat de 50 ans d'un politique migratoire de masse voulue par les marchands de béton et de couche-culottes, c'est la disparition d'un département agricole tous les sept ans, et bientôt c'est l'eau qui va commencer à manquer pour une agriculture intensivement polluante, qui est liée elle aussi aux surplus de besoins alimentaires générés par l'immigration.

Charity is business, not fitness
Loin, très, très, très loin, de la multiplication des petits pains, les notables républico-chrétiens de gauche, comme de droite, ont organisé la rareté qui mène à la misère, dans ce qui était un pays de cocagne!

La couverture médiatique de cette politique commerciale dévastatrice pour la Nation, étant l'universalisme religieux, le charlatanisme caritatif, et l'égalitarisme de gauche.

Macron, pantin de la république des banquiers qui le financent, et prêt à épouser toutes les religions du moment que cela fait grimper les prix et les volumes de crédits, quant à le Pen et sa grand-mère copte (chez moi, le nom de jeune fille de ma grand-mère, c'est Clémenceau), c'est une hybride entre l'impérialiste Ferry, et l'universaliste missionnaire Lavigerie, en aucun cas une pure race gauloise!

Game Mother, play again?
Sa politique, il est vrai plus restrictive, c'est la mondialisation à la carte, avec immigration à la carte, et les gaulois vont continuer d'être déposséder de ce qui leur appartient...

Comment en fait, ces deux candidats sont très semblables malgré leur différences apparences, deux enfants gâtés, et surtout très pourris...

Nice connexion en Marche!
N'oublions pas que super Maria Mario Bros Marine, a fait millionnaire, avant que de faire populo reality plombier, tandis que du coté Mac-ronds, ça tapine dur sur la promenade des anglais, et ça jappe pour plaire au moins deux neurones chez Hanouna...

Cours du soir républicain...
Choix de merde, d'une société à la ramasse, et qui est devenue
intellectuellement sous-développée, je reste à la maison!

De toute manière, le système est en train de s'écrouler dans une France plombée de dettes qui n'existe déjà plus!

Voila, on commence par un mariage, et l'on finit par divorcer... Logique!

lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/04/27/famille-et-ethique-les-positions-de-macron-et-le-pen

mercredi 26 avril 2017

Quand Marine pratique la Blitzkrieg médiatique, et taille un costard à Macron dans une usine à machines qui rétrécissent les pantalons...

Marsu moqueur
Urbi et Houbi, houba chapeau bas!

Whirl and roule ma poule, et Macron tête à gnons!

Là pour le coup, c'est de la stratégie ultra médiatique, bravo, mais quel dommageable dommage que les idées économiques du FN ne s'inspirent pas du tout de cela...

A coup sûr, reporter au quinquennat suivant, la sortie de l'Euro et de l'Union, rassurerait bons nombres d'électeurs, apeurés à l'idée d'avoir Philippot et sa cohorte de pieds nickelés, aux commandes de notre économie!

Cela serait un bien meilleur ralliement que les barbus de sens commun, type Boutin...

Maintenant il faudrait proposer des choses concrètes, la taloche au gamin politiquement prépubère, qui n'a aucunement les épaules pour faire le job, est très largement insuffisante!

Je propose deux mesures qui peuvent se mettre en place très rapidement.

Coupe Droite!
Puisque il y aussi délocalisation d'une usine textile en Pologne, ne plus autoriser à la vente en France, que des costumes et des chemises fait sur mesures par des chemisiers et des costumiers dans des boutiques qui vont repeupler nos tristes centres villes actuellement désertés par la faute des supermarchés...

D'ailleurs, la mesure devrait aussi s'appliquer aux chapeaux, aux robes de soirées, aux tailleurs & chemisiers, chaussures de marche et hauts talons...

Vous vous dites que cela va être beaucoup trop cher, mais non! Certes plus à l'achat, mais compte tenu des économies réalisées sur nos coups sociaux grâce à la création d'emplois dans des centaines de milliers d'ateliers partout dans le pays, plus toutes les activités et emplois indirects qui en résulteront, nous récupérerons largement la différence par le biais des baisses fiscales permises par le surplus d'activités générées.

Real...Ity
La seconde mesure, qui concerne donc les salariés de Whirlpool à Amiens, dont l'activité tourne autour du montage de machines à laver, serait de passer de l'électromécanique à la robotique, en créant de toutes pièces une nouvelle activité ludique au niveau national, avec des combats de robots géants...

L'Armée, les universités et les entreprises du secteur, pourraient s'affronter dans des joutes télévisées, à travers leurs nouveaux gladiateurs mécanisés.

On devrait même en faire un film illustrant l'évolution du genre robot, où une ménagère de moins de 50 ans, embarquerait dans sa friteuse transformée tour à tour en Aston Martin, puis en avion de combat, pour lutter contre des hordes envahissantes de chavistes islamo-gauchistes!

On est des champions!
Bien-sûr, il y aurait des paris en ligne, des produits dérivés, des robots à monter chez soi dès sept ans, des constructeurs avec mécènes privés affichant leurs publicités sur les bannerets de leurs guerriers, etc...

Conséquence indispensable, la création de filières de formations professionnelles dès les plus jeunes âges, par le biais d'ateliers ludiques.

Les courses de drones et une future industrie holographique (trompes l'œil, décors, affichages, publicités) pourraient d'ailleurs y être associés...


Holopub
Et mon tout me donne des métiers d'avenir, un bond technologique, une kirielle de nouveaux emplois, de nouvelles taxes sur de nouvelles activités, mais surtout, une compétitivité nationale retrouvée grâce aux secteurs de la robotique...

Ce matin, j'ai lu quelque part que nous étions parmi les pays qui travaillons le moins, ce qui expliquait tous nos déboires économiques...

Oué, sûr qu'au Bengladesh, ils sont vachement plus riches que nous à 12h par jour, six jours sur sept...

C'est à mon avis le raisonnement basique de gars équipés de seulement deux neurones, qui collent des affiches antiavortement en loucedé de nuit dans le métro parisien.

Depuis la roue en effet, le gain de productivité s'est amplifié, chaque fois que des petits malins ont transféré leurs pénibles taches, à des objets de plus en plus animés.

Pour cela il faut de la connaissance, et la plus grosse part du budget de la connaissance, c'est le TEMPS!

Time Life VS Modern Time
Il faut donner du temps aux gens pour apprendre, ensuite, les machines, et aujourd'hui, que les gens instruits inventent, rattrapent en XXL le temps d'investissement qui a été consacré à leur apprentissage.

Le politicien incapable de comprendre cette réalité, qui propose des heures de latin dans son programme, plutôt que des heures de codage, est juste bon pour la décharge!

lundi 24 avril 2017

France, élection présidentielle... Et encore un caniche en rut majeur, pour célèbrer l'union messianique de la papesse Merkel...

L'urne qui rit, l'autre qui pleure
Il serait beaucoup trop simple et facile de dire que les français sont des veaux...

Une majorité de français n'a aucune compréhension de l'économie, ça c'est certain, en même temps, c'est pas de leur faute, ils ont été à l'école révolutionnaire de la république.

Mais je remarque que la France en colère, c'est 22% d'abstentionnistes, 22,09% le Pen, 19,45% Mélenchon, 4,87% NDA, Poutou 1,12%, Asselineau 0,92%, et Arthaud 0,67%, soit plus de 71% de mécontents...

Et même si les chiffres changent un peu, la barre de la majorité absolu est largement enfoncée!

Eglise des derniers jours
Et la soi-disant victoire revient à un candidat sans programme, avec une porte parole (Laurence Haïm) qui a un balais dans le cul, taille XXL, en guise de sourire, le jour du triomphe de son candidat. Plus pisse froide que ça, tu meurs congelé instantanément...

La chose peut paraître insignifiante, mais si le renouveau de la classe politique est composé de mormons ascètes qui se prosternent dès qu'il entendent le nom de leur nouveau prophète, ont va pas se marrer tous les jours pendant les 5 prochaines années...

Ascenseur social
Et puis d'ailleurs, mais qu'est-ce qui va bien se passer dans les cinq prochaines années?

Rassurez-vous les gens, rien, il ne va rien se passer, tout va continuer comme avant, le chômage va continuer d'augmenter pour cause de robotisation, et le français moyen va continuer de se paupériser pour cause de crétinisation...

D'ailleurs, pas besoin d'une le Pen pour chasser l'immigration, il suffit de laisser faire, et d'ici peu de temps, tous les immigrés finiront par se barrer d'un pays, où c'est devenu pire qu'au pays.

Couple tendance
Faut comprendre quand même, qu'un haras de caniches nains avec coiffeur à 10000 balles par mois, ça finit par coûter cher à un contribuable non imposable, vu que l'autre s'est délocalisé de lui même, vers des cieux beaucoup moins taxés.

Merkel se frotte les mains, et reste toute contente papesse du continent, sauf que le malaise va finir par se voir dans l'économie allemande. Et oui, à force que de plus en plus de français, achètent de moins en moins de Mercedes, ça finit par laisser des traces dans tous les états comptables...

En plus y a Trump  qui ne veut plus laisser rentrer les frauleins, GroB und Klein, dans son pays, et puis la Chine qui a un champignon atomique juste sur sa tête, houlalala, pas bon pour le business tout ça...

Et puis à quoi ça sert un banquier? à faire des crédits pardi!

Le notre, lui, va surtout faire des dettes, et vu qu'il est assis des deux cotés, va toucher les pépettes pendant qu'on va s'en prendre pour perpette!

Ni gauche, ni droite
D'où la reconversion en vampire de type "gaba'î", tout en oubliant que ce dernier était aussi censé redistribuer aux plus pauvres la collecte de l'impôt... Mais bon, comprenez bien qu'il faille financer les ami(e)s qui vous soutiennent, si vous ne voulez pas que l'histoire de rut pour intérêts communs partagés, se finisse en gros griefs publiquement déballés, sur une chaine télé hier si désirée. Sans oublier, le ravalement de façade quotidien, afin que de rester potablement présentable pour le journal, ce qui avec le temps forcément, coûte toujours de plus en plus cher... Bon, pas sûr que la nouvelle Marie-Madeleine, plaise à la dernière génération de nouveaux électeurs...

New religion
Bref, chers amis, la gouvernance de l'inutile est toujours bien En Marche, assurant ainsi sa propre succession, joli pied de nez que le système à fait à des français cocus à souhait, refourguant l'attrape-nigauds, en guise de nouveauté!

Il est vrai qu'en face c'était choix de merde... Bon, le système va pas nous donner non plus des candidats intelligents, et encore moins avec des propositions intelligentes, pour se faire lui même Hara-kiri, faut quand même par rêver.

N'oubliez jamais pour le banquier, l'intérêt majeur qu'il trouve à financer la grande médiocrité, pour  mieux la répandre à toute une société, et ainsi, tout pouvoir aliéner ...

Election, piège à ...
Et dire qu'il y a en qui pensent que la démocratie est sauvée... Sûr, les français ont maintenant le choix entre la chambre à gaz,  ou le finger in the "ass-phyxie"...Alléluia mes frères, allez voter!