Méli-mélo d'opinions géo-politiquement incorrectes, caricatures et vidéos, in french and english!

mercredi 29 mars 2017

Hard Brexit... God save the baise-ball and the Thérésa Dance!


"Le 17 janvier, Theresa May a exposé ses plans pour le Brexit en défendant une rupture «claire et nette» avec l'UE, aussi appelé «hard Brexit». La première ministre a tracé quatre lignes rouges préalables à la négociation: pas de liberté de circulation des travailleurs, pas de contribution obligatoire au budget de l'UE, pas de supervision de la Cour de justice européenne, et la liberté de définir les relations commerciales avec le reste du monde. Pour ce faire, le Royaume-Uni devra quitter le marché unique de 500 millions de consommateurs et ne pourra plus appartenir à l'espace économique européen ou à l'union douanière. L'UE entend pour sa part ériger le cas britannique en exemple pour contrer toute velléité de sortie chez d'autres États membres."

lefigaro.fr/international/2017/03/29/brexit-tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-divorce-entre-le-royaume-uni-et-l-ue


Eriger le cas britannique en exemple pour contrer toute "autre" velléité de sortie de la part des autres états membres... Cela ne vous rappelle rien?

Moi ça me fait penser à un mur avec des barbelés, où la stasi ouvrait systématiquement le feu sur toute personne voulant sortir du goulag soviétique!

Voila ce qu'est la "Désunion européenne", un gigantesque monstre administratif sans aucune légitimité, où l'on a remplacé le tir de la fête foraine, par une chambre à gaz visant à asphyxier l'économie de tout candidat au départ...


Sauf que tout ces kapos de papier n'ont en réalité aucun pouvoir!

Vas-y Thérésa, tire leur un doigt! 

Et ensuite, ils vont faire quoi? A part constater leur immense impuissance, leur lois n'ayant d'importance que si l'on leur en accorde!

Entre Wall Street et Singapour, telle est la future devise de la nouvelle Angleterre...

L'avenir de l'île est d'être The Paradis Britain, où Thérésa va nous faire une danse du ventre qui va faire exploser la politique fiscale européenne et les boutons de braguette des dirigeants des grands groupes mondialisés, ceci, associé à des traités bilatéraux de libre échangisme avec les Etats-Unis et l'Amérique du sud, ne nuira qu'à ceux qui exportent des Mercedes, vaches, veaux, et autres cochons couvés par une PAC planificatrice du grand mouroir mis en oeuvre par les membres du politburo européen...

Elle peut même se fâcher tout rouge la petite anglaise, chipie interdisant les Airbus de ciel anglais, pour ne plus autoriser que les Boeing du grand frère américain!


Et oui, elle a la batte et la balle dans ses mains la Thérésa, et je suis sûr qu'au baise-ball, elle va botter l'arrière-train d'Angela! 

Dance Thérésa, vas-y, dance, the show must go on... Y'a même Milla pour t'aider à éliminer les diables dans la résidence!


 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Write your opinion!