Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, caricatures, cartes, photos et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

vendredi 14 janvier 2011

Les larmes d'Odin...

Bonjour, bonjour,

Bientôt la saint Valentin, alors quoi de mieux qu'une histoire d'amour pour célébrer la chose!

Oui, mais voila, dans le monde de la BD rien n'est jamais simple!

Notre amoureux transit est un pirate, capitaine de son bateau et en plus il est un peu sorcier sur les bords...

Mais ce n'est pas sa faute monsieur le juge, car sa maman était elle-même une fichue bourrique de sorcière!

Enfance difficile donc, avec circonstances atténuantes pour notre héros, qui, comme je le disais a un gros coeur, tellement gros qu'il en tombe même amoureux, ce qui pour un pirate sans foi ni loi lui confère indiscutablement un statut de bisounours qui le rend fort sympathique, mais méfiez vous quand même de l'eau de mer qui dort, surtout quand c'est noyée dans du pur malt!

Malheureusement, il n'arrive jamais rien d'ordinaire aux gens pas ordinaire (sinon y'a pas d'histoire), car sa dulcinée est morte, mais alors pour le coup vraiment morte de chez morte, je dirais même plus, décédée, dead quoi!

Pas de panique, Hannibal Meriadec, puisque c'est son nom, a de la ressource et de la culture aussi!

Il envoie un de ses fidèle lieutenant chercher un manuscrit relatant une vieille légende à propos d'Odin et de larmes divines qui se transforment en gros cailloux, genre, ceux qui font plusieurs carats...

Et tout ce complique singulièrement quand le pauvre bougre se doit d'affronter une horde de sorcières ayant pour nom "l'ordre des cendres", un peu comme des bonnes soeurs, mais en beaucoup plus méchants...

Je ne vous en dit pas plus, sinon que le dessin est très sympa et le scénario très sympa aussi, avec en parallèle une autre aventure intitulée "le sang du dragon" où l'on se noie encore dans un occultisme dès plus mystique!

En fait, j'ai tout simplement adoré!

Le tout chez "Soleil Celtic", par "Thor", heu non, par "Istin", Créty", et "Cordurié".




Tiens d'ailleurs, ça me fait penser à un truc, pour bientôt...