Méli-mélo d'opinions, vraiment très géo-politiquement incorrectes, caricatures, cartes, photos et vidéos... You can to translate in English... Welcome!

dimanche 12 juin 2011

L'oeil des Dobermans... Pour la gloire du Diable!




Bon, je l'ai reçu (la BD), après quelques longs jours d'attente, je l'ai lu et j'ai réfléchu!

Et comme je m'y attendais, c'est bien, c'est même très bien, cet album impose son rythme au lecteur et d'un point de vue historique je pense que tout a été scrupuleusement vérifié par les auteurs.

Nous sommes donc dans la Vienne de 1938, précisément le 13 mars, c'est l'Anschluss et le professeur Ixks, un peu médium, explique à ses élèves ce qui va arriver.

La dessus débarque la SS und Herr Professor doit faire ses valises pour le Wewelsburg afin de mieux se préparer à découvrir l'Agartha avec interdiction de dire non.

L'album est donc très précis, notamment sur les violences nazis, mais ce n'est que l'apéro et l'aventure démarrera véritablement avec le tome 2.

Toutefois je vais émettre une critique sur le traitement qui est systématiquement fait aux évènements de la seconde guerre mondiale.

En effet, une histoire ce sont des tenants et des aboutissements, malheureusement force est de constater que seul ces derniers sont traités par les auteurs...

Hé oui messieurs les scénaristes, vous commencez toujours par la fin du récit, essayez donc le début pour changer un peu...

Et pour ce faire, je vais vous donner quelques pistes, alors bien-sûr, il faut oser s'affranchir du politiquement correct, surtout sur ce sujet ultra sensible et s'attendre à la polémique, mais je suis bien certain que vous êtes des gens courageux!

Mais comme toujours, la vérité étant ailleurs, attention aux manips!!!

Partant du principe qu'il n'y a jamais de fumées sans feux, voici la liste des ouvrages d'un catholique réactionnaire français des années 30.



Les Forces secrètes De La Révolution, Brossard, 1928. Réédition, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194870)


La Franc-Maçonnerie, puissance occulte, Brossard, 1932. Réédition, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194986)


Les Juifs, maîtres du monde, Brossard, 1932. Réédition, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194854)


La Dictature des puissances occultes, La Franc-Maçonnerie d'après ses documents secrets, Beauchesne et Fils éditeurs, 1934.


La Mystérieuse internationale juive, Brossard, 1936. Réédition, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845195699)


Le Portugal renaît, Beauchesne et Fils éditeurs, 1936. Réédition, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194935)


Histoire secrète de la révolution espagnole, Beauchesne et Fils éditeurs, 1941. Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194897)


Forces occultes, Édition de la Légion Française des Combattants et des Volontaires de la Révolution Nationale, 1943.


La Franc-Maçonnerie d'après ses documents secrets, Beauchesne et Fils éditeurs, 1941. Réédition, DPF, 1972.


L'Énigme communiste, Beauchesne et Fils éditeurs, 1942.


Le Problème juif face au Concile, brochure, 1965


Christianisme et franc-maçonnerie, L'Ordre Français, 1969, ASIN: B0000DT4U7


Infiltrations ennemies dans l'église (avec Edith Delamare), La librairie française, 1970


Histoire du communisme, Diffusion de la pensée Française, 1973.


Les Documents Morgenthau, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194900)


Tempête sur le monde, ou La Faillite du progrès, Éditions Saint-Remi, (ISBN 284519482X)


Le Communisme contre la France, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194951)


La Guerre occulte, avec Emmanuel Malynski, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194978)


Les Forces occultes dans le monde moderne, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194889)


Le Plan communiste d'insurrection armée, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194943)


Espions soviétiques dans le monde, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194838)


Refusé par la presse, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194307)


Le Judaïsme et le Vatican. Une tentative de subversion spirituelle?, Texte en ligne, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845190654)


Israël, destructeur d'empires, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194927)


Société des Nations, super État maçonnique, Éditions Saint-Remi, (ISBN 2845194846)


Franc-maçonnerie et judaïsme, Freemasonry & Judaism: Secret Powers Behind Revolution



AbeBooks.fr - Livraison gratuite en France sur des milliers de livres!

Et puis il y a cette théorie très intéressante de Benjamin Harrison Freedman, je cite wikipédia:

"Benjamin Harrison Freedman est un homme d'affaires et pamphlétaire américain du XXe siècle (New York, 1890 - 1984).


Né dans une famille juive ashkénaze, il se convertit au christianisme et devient alors un virulent orateur, conférencier et pamphlétaire antisioniste et critique du judaïsme.


Freedman apporte une analyse controversée sur les relations entre le sionisme, le judaïsme et les puissances occidentales de son époque.


Ainsi son témoignage historique relève un lobbying concerté des milieux sionistes internationaux durant la Première Guerre mondiale en vue de la création d'un futur état juif en Palestine par le moyen d'une manipulation des alliances et des oppositions diplomatiques entre pays. Des sionistes seraient venus trouver le gouvernement de Grande-Bretagne en 1916, à un moment où l'Allemagne triomphait sur tous les fronts et où les britanniques envisageaient de signer l'armistice que leur proposa le Kaiser, en leur proposant de promettre la Palestine (alors sous domination ottomane et où la Grande-Bretagne n'avait aucun droit) comme un foyer de peuplement juif en échange d'une entrée en guerre des États-Unis aux côtés de la Triple-Entente.


Selon lui encore cf. Discours de Benjamin Freedman en 1961 sur le sionisme, les États-Unis à cette époque étaient pro-allemands mais les relais sionistes dans la presse américaine firent leur possible pour retourner l'opinion publique et la pousser à la guerre. Après l'entrée en guerre des États-Unis contre l'Allemagne, des opérations militaires réussies par la Grande-Bretagne en Palestine contre l'armée ottomane permirent que la promesse britannique prenne forme dans la Déclaration Balfour de 1917. Vu d'un point de vue allemand, ces affirmations renforceraient la théorie du "coup de poignard dans le dos" en l'éclairant d'un jour nouveau. Son témoignage rejoint celui d'Henry Ford sur la volonté des milieux sionistes d'instrumentaliser le conflit à leur bénéfice.


Il fit part de ses théories et témoignages en particulier dans la revue "Common Sense" puis dès 1946 dans ses propres publications.


Freedman prétendit que les juifs ashkénazes descendaient des anciens Khazars, royaume caucasien de l'époque du Moyen Âge, convertis en masse au judaïsme à la suite de leur roi, en l'an 838. Après la destruction du royaume khazar, les nombreux « Juifs » de Russie, et de toute l’Europe orientale, n’étaient plus connus comme « des Khazars », mais comme « les populations yiddish/ashkénaze » de tous ces pays. Les implications de ce postulat sont audacieuses: la communauté ashkénaze représentant la majorité de la communauté juive actuelle, elle infirmerait les mythes fondateurs du sionisme du "retour à Sion" étant donné qu'il n'y aurait pas de lien du sang avec les anciens hébreux et donc dénierait tout droit ou prétention à l'établissement de ceux-ci en Palestine et discréditerait et décrédibiliserait l'état d'Israël actuel. L'utilisation du terme "sémite" ne pourrait donc pas s'appliquer à la communauté juive dans son ensemble mais uniquement aux sépharades, tout comme son corollaire "antisémite", de plus cette théorie vide de signification tout un pan de l'idéologie antisémite raciste en général et du national-socialisme en particulier.


Cette prise de position intervient après la publication en 1941 du professeur Abraham N. Poliak, titulaire de la chaire d’histoire à l’université de Tel-Aviv, intitulée La conversion des Khazars au judaïsme, qui fut accueillie avec beaucoup d’hostilité par la communauté ashkénaze. Son essai démolissant la "tradition sacrée" faisant remonter tous les juifs modernes aux 12 tribus bibliques d’Israël. 30 ans plus tard, son nom fut supprimé de l’Encyclopedia Judaïca pour l'édition 1971-1972[1], preuve de l'étendue de la polémique à ce sujet. Freedman développa sa thèse dans une lettre ouverte adressée au Dr. David Goldstein en 1954 qu'il fit amplement circuler. Pour Freedman, plus de 90% des juifs actuels descendent des Khazars, en tenant compte des mariages entre les communautés ashkénazes et sépharades. Ses thèses seront reprises plus tard par Arthur Koestler.


Ce postulat, ainsi que ses vues critiques sur le Talmud, que l'on pouvait lire en langue anglaise dès 1935 suite à une traduction intégrale officielle (agrée par le rabbinat) et annotée, jouèrent un rôle décisif dans sa conversion au christianisme. Freedman interpréta aussi négativement certaines traditions juives comme le Kol Nidre, durant la célébration de Yom Kippour, qui, selon son interprétation, absout les juifs pratiquants de tous leurs serments faits durant l'année écoulée, comme une porte ouverte à la déloyauté. Cette nouvelle religion lui donna une sensibilité exacerbée des attaques contre le christianisme qu'il trouva dans le Talmud ou qu'il considéra comme tel et qu'il répertorie et cite dans ses pamphlets dans ses écrits sur la critique du Talmud.


Citations

Ils savent que le terme correct pour désigner une personne qui s’opposerait au judaïsme en tant que religion, n’est pas "antisémite", mais bien "judéophobe". Mais s’ils ont préféré la racine "-sémite", à la racine "judéo-", c’est justement pour forger un terme de diffamation (...). -- "Les faits sont les faits: la vérité sur les Khazars".
Les 150 000 000 de chrétiens des États-Unis ont été soumis à une très haute pression de la part du clergé, pour qu’ils accordent leur soutien inconditionnel au programme sioniste du « retour » de ces « Juifs » d’Europe orientale dans leur « patrie » de Palestine... « Juifs » prétendus et auto-proclamés, qui étaient en réalité les descendants des Khazars. Le clergé nous a sommés de considérer les « Juifs » d’Europe orientale (prétendus ou auto-proclamés tels), comme étant le « peuple élu » par Dieu, et que la Palestine était leur « Terre Promise ». Mais en vérité notre clergé savait pertinemment ce qu’il en était. -- "Les faits sont les faits: la vérité sur les Khazars".


Bibliographie(en) Facts are Facts, Noontide Press (Softcover), ISBN 0-317-53273-1.


(en) Why Congress is Crooked or Crazy or Both, Founder, 1946, League for Peace with Justice in Palestine (publication à compte d'auteur, New York, 1975).
(en) Palestine, Destiny: The Magazine of National Life (Jan. 1948): 26-28 (original publié dans le National Economic Council’s Council Letter, no. 177, Oct. 15, 1947). Publié à Haverhill, Mass."

Voila pour finir une autre vidéo, mais en allemand cette fois, il faudrait donc qu'une bonne âme la sous-titre, merci d'avance, mais les images sont quand même très intéressantes!




Donc la seconde guerre mondiale commence en 1789, j'en étais sûr...

Ou plutôt, c'est une révolution qui aura duré 200 ans, jusqu'à la chute du "Mur", le nouvel ordre mondial c'est fait sa place grâce aux rapaces.

Décapiter l'autrichienne Toinette, pour à 1000 lieux, là, chez elle, faire mieux naître la bête!

Fin des belles toilettes, l'Europe cessa ses bals et ses fêtes, pour mieux se fracasser sous les balles de ses terribles tempêtes!

Se massacrer à tue et à tête en chantant "liberté, égalité, fraternité", pour ces lurons enfarinés que la triste farce a rattrapé au coin d'une tranchée...

Les banquiers qui donnaient du "votre majesté", se sont bien amusés de ces décervelés,  ont fomenté la curée, pour mieux  à tour de bras arrachés, racheter du foncier, donnant coups de triques aux uns et flattant d'autres "aux deniers à intérêts", qui d'ailleurs étaient les leurs, pour leur plus grand bonheur!

A crédit, les canons vendus par leurs soins, ont de tout fait un rien, et ces sinistres malins accumulent gains en amassant  biens, de ceux qui à ce jeu, y ont perdu la main.

Pas cher est la misère, le financier avisé le sait bien, face à l'usur...pé sans le pain, il ou elle, jeune voir très jeune, se vendra pour un calin, c'est arrivé pas très loin, m'a t-on rapporté un matin...

Tels sont prit ceux qui voulaient pendre, leurs chaînes toujours plus chargées pour ces endettés entêtés frappés de cécité, n'en seraient à ce point couillonnés, sans aveugle complicité!

Et l'usurier a réussi son grand oeuvre, l'alchimie de transformer en charniers nos belles forêts pour en faire du vilain papier!

Mais vite, des artistes, des scénaristes, la vérité doit être clamée pour ne point être oubliée, faîtes-nous des bulles sacrées et tels de païens magiciens, transformez la tragique Unique en multiple bd, autant de nains et de fées, pour mieux nous faire rêver à l'harmonie assassinée...

lundi 6 juin 2011

Banque Dessinée, 20ème Vente...

J'ai reçu une jolie carte postale avec dessus une non moins jolie pin-up en train de lire une BD, et en plus c'est une invitation.

Encore une vente aux enchères et c'est en Belgique que cela se passe.

Alors suite au dernières mesures fiscales que nos petits génies de la politique vont appliquer aux oeuvres d'art, je vous conseille de prendre vos économies, d'aller direct à Bruxelles, 48 av  des grenadiers, salle Laetitia, dimanche 19 juin à 11h, et ensuite vous filer directement au Luxembourg déposer vos BD dans un coffre avec compte numéroté, parce qu'ici, y vont pas tarder à taxer vos albums...

http://www.banquedessine.be/

Et puis également l'agenda Aurican

http://agendabd.auracan.com/newsletter/agendabd_2011-06-06.html